Chute des cheveux

Une chevelure normale compte environ 100 000 à 150 000 cheveux implantés obliquement dans le cuir chevelu, avec une densité de 150 à 250 cheveux au cm². Ces cheveux ne poussent donc pas de façon continue; ils poussent pendant plusieurs années, puis tombent et sont remplacés : on parle de cycle pileux. Chaque cheveu suit son propre cycle, c'est à dire son propre rythme "croissance/chute".

Chevelure de rêve Centre de Deauvil
Chevelure de rêve Centre de Deauvil

Chevelure de rêve Centre esthétique greffe capillaire de Deauville

press to zoom
Homme greffe capillaire
Homme greffe capillaire

Stoppez la chute de cheveux grâce a la greffe capillaire pour homme au centre de Deauville

press to zoom
Chevelure dense femme centre greffe capi
Chevelure dense femme centre greffe capi

Chevelure dense femme centre greffe capillaire Deauville Normandie

press to zoom
Chevelure de rêve Centre de Deauvil
Chevelure de rêve Centre de Deauvil

Chevelure de rêve Centre esthétique greffe capillaire de Deauville

press to zoom
1/4

Pourquoi devient-on chauve ?

Ce cycle "croissance/chute" est commandé en priorité pan des hormones sexuelles mâles, hormones que l'homme fabrique en quantité importante et la femme, bien sûr, en moindre quantité.

Dans certains cas la régulation du système est perturbée et les cheveux se mettent à disparaître plus vite qu'ils ne se renouvellent. Ceci aboutit à la formation de zones de cuir chevelu sur lesquelles la densité des cheveux est moindre, on parle d'un éclaircissement de la chevelure, bientôt suivi de l'apparition de zones complètement dégarnies... une désertification...

Cette chute de cheveux ou calvitie commune, porte le nom d'alopécie androgénétique. Ce nom rappelle son origine, les hormones mâles (andros = homme en grec), et la programmation génétique familiale.

 

La chute évolue parfois jusqu'à ne laisser persister qu'une couronne de cheveux allant d'une oreille à l'autre au niveau de la nuque ; c'est ce que l'on appelle la "couronne hippocratique" car Hippocrate, médecin grec de l'Antiquité et premier des grands médecins de ce monde, présentait ce type d'alopécie. Cette couronne de cheveux, souvent dense et elle le reste toute la vie.

 

 

A partir de l'idée d'une redistribution du capital capillaire d'une façon plus équitable au niveau du cuir chevelu, sont nées les techniques de greffes capillaires, techniques qui évoluent depuis plus de 30 ans pour aboutir actuellement à des procédés sophistiqués de microgreffes dont les résultats esthétiques, extrêmement satisfaisants* n'ont plus rien à voir avec les tâtonnements des premières années.

Pour le traitement cliquer sur ce lien mésothérapie

Prendre rendez-vous 

  *  Les résultats peuvent varier d'un patient à un autre

Email *

Nom *

Sujet

Téléphone *

Message

Merci ! Message envoyé.